Paul Utzschneider, a eu 3 enfants :

Charles Joseph Utzschneider

Il est né à Sarreguemines le 1er mars 1813. Il est le premier enfant de Paul Utzschneider, le directeur de la faïencerie de Sarreguemines.De 1848 à 1851 il fut capitaine de la garde nationale de Sarreguemines et son frère Maximilien, membre. Le 13 juin 1849 il épouse Marie Anne Bataille avec qui il aura trois enfants.
Actionnaire et administrateur dans la société de son père il s’occupe également de la fabrication de la savonnerie et des allumettes chimiques.
C’est en 1864, qu’avec son frère Maximilien Joseph et son neveu Edouard Jaunez, qu’il devient co-créateur de la société de dallages  « Utzschneider & Edouard Jaunez ».  Les premières dalles sont d’une si Mauvaise qualité qu’il se retire de l’affaire peu après.
Il est  élu conseiller général, puis en 1872 maire de Sarreguemines. Il est ensuite  la même année pour avoir tenu des propos jugés trop francophile dans un discours.
Charles-Joseph Utzschneider décéda à Sarreguemines le 4 mars 1876.

Pauline Utzschneider

Pauline Utzschneider est le deuxième enfant de Paul Utzschneide. Elle a épousé Alexandre de Geiger qui reprendra d’ailleurs la direction de faïencerie Sarreguminoises. Elle a eu 3 enfants avec ce dernier. Paul de Geiger (1837- 1913), qui prendra la suite de son père, consolidant le succès de l’entreprise. Berthe de Geiger, (1839 -1905), qui épouse l’ingénieurEdouard De Jaunez qui lui-même participe à l’essor des Faïenceries de Sarreguemines. Et leur dernier enfantr Élisa de Geiger (1846-1926).

Maximilien Joseph Utzschneider

Il est né à Sarreguemines le 27 février 1818.
Maximilien est le troisième enfant de Paul Utzschneider.
Le 20 octobre 1840 il épouse Elise Adélaïde Couturier mais il divorce rapidement d’elle, le 10 septembre 1877 sans enfant. Il se remarie le 18 février 1880 avec Marie Louise Richstein, mère de deux enfants qu’il adopte.
Tout comme son frère il est actionnaire de la faïencerie et il participe à la gestion des sociétés de savonnerie et d’allumettes chimiques. Il possède un moulin à plâtre et élève des chevaux ainsi que des vers à soie.
En 1864 avec son neveu Edouard Jaunez et son frère Charles Joseph Maximilien participe  à la création de la société de dallages « Utzschneider & Edouard Jaunez ». Contrairement à son frère il ne quitte pas la société et participe même à son développement. Il décède à Neunkich le 29 novembre 1891.