chateau-utzschneider-1875527564-1713396

Château Utzschneider

Dès 1906

Grâce à son succès, la famille Utzschneider a pu construire un château majestueux. Il fut achevé en 1906, il illustre bien la richesse de cette famille mais elle n’occupa le château que durant 33 ans. Entre 1940 et 1944, le bâtiment fut occupé par les nazis puis servit de quartier aux Américains à la Libération en 44 et 45.

La propriété resta par la suite longtemps délaissée. C’est H. Pierron qui a fait l’acquisition des écuries et du château en 56-58 pour ses équipements scientifiques et scolaires. En 1983, l’entreprise déménagea sur la zone industrielle et la villa fut de nouveau laissée à l’abandon. C’est le District de Sarreguemines qui au début des années 90 racheta la bâtisse.

 Le Château Utzschneider abrite donc aujourd’hui la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences. Ce bâtiment est un exemple typique de l’architecture de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Il s’agit d’un « château industriel ». Cette villa et ses dépendances bâties dans le quartier de Neunkirch impressionnent par leur taille et leur physionomie.

Les architectes Strasbourgeois Berninger et Krafft, issus de l’école d’architecture de Stuttgart employaient volontiers l’assymétrie. Les colonnes néo-renaissance à l’entrée et les pignons triangulaires s’associent harmonieusement aux formes médiévales des tourelles et à l’emploi des pierres de taille.

De nos jours

Aujourd’hui le bâtiment principal et ses annexes ont été agréablement rénovés et restaurés pour le plus grand plaisir des visiteurs. Le parc réaménagé, offre ainsi un cadre adéquat pour les habitants de Sarreguemines. Il est accessible à toute heure aux promeneurs.

Le château fut malheureusement détruit donc les pièces ne ressemble plus réellement aux originales. Elles sont maintenant transformés en bureau ou salle de conférence de la communauté d’aglomération de Sarreguemines.

Le château se trouve à quelques minutes de la frontière allemande ce qui permet aux Allemands comme aux Français de venir le visiter. les visites sont libres et le personnel bilingue.

Pour plus d’informations, cliquez ici