521px_his1864

Portrait de Paul Utzschneider

C’est grâce au génie inventif et aux connaissances des techniques faïencières de Paul Utzschneider que l’entreprise faïencière de Sarreguemines va connaître un essor important.  Ce jeune Bavarois va redresser à lui seul la manufacture de la ville. C’est également sous la direction de Paul Utzschneider qu’apparaissent les nouvelles terres. La terre carmélite si fine que l’on dira d’elle qu’elle est la « porcelaine rouge » de Sarreguemines, la terre d’Egypte (un grès brun très fin) ou encore la terre de Naples (jaune).

Personnalité

Paul Utzschneider a été une personnalité très influente c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a repris la faïencerie de Sarreguemines dans les années 1800. Il comptait même parmi ses meilleurs clients Napoléon Ier qui lui passa d’ailleurs plusieurs commandes. Le jeune homme, toujours plus inventif, fait de la manufacture de Sarreguemines une des principales manufactures de France. Rivalisant de créativité tant au niveau de la qualité de fabrication que de la décoration, il a introduit de nouvelles techniques de décoration. L’expansion est telle qu’il doit se voit obligé d’ouvrir de nouveaux ateliers.  En 1836, il confie la direction de la faïencerie à son gendre, le baron Alexandre de Geiger. Son action à la tête de l’entreprise et ses créations lui vaudront la Légion d’Honneur en 1819 et de nombreux prix aux expositions nationales et régionales. Paul Utzschneider décède à Neunkirch-Les-Sarreguemines à l’âge de 73 ans. 

Réussite

Paul Utzschneider est un homme d’affaire redoutable. Il a réussi à lui seul à faire de Sarreguemines une ville reconnue dans le domaine de la faïencerie. Paul a fait émerger une petite ville de province qui aujourd’hui et reconnue parfois même mondialement. Il était également un père de famille exemplaire. Il avait trois enfant, 2 fils qui sont devenu dès que possible associés de leur père. Le premier fils devient actionnaire et administrateur dans la société de son père. Il s’occupe également de la fabrication de savonnerie et d’allumettes chimiques. Son deuxième fils, comme son frère il est actionnaire de la faïencerie. Il participe à la gestion des sociétés de savonnerie et d’allumettes chimiques. Sa fille quant à elle épouse Alexandre de Geiger à qui Paul lèguera la faïencerie de Sarreguemines.

Pour plus d’informations, cliquez ici